Focus sur notre table lumineuse

…Ou plutôt sur notre boîte lumineuse. Car après avoir longtemps lorgner sur différents sites, j’ai enfin trouvé le moyen de recréer une table lumineuse à moindre coût. Tout est parti des explications de ce blog .
Au départ, une simple boîte en plastique que l’on opacifie avec du papier de cuisson:

Bon je vous l’accorde le plastique c’est moche et j’aimerai que dans un avenir proche ma boîte ressemble plutôt à ça:

Mais pour l’instant il était nécessaire de faire avec les moyens du nid.
L’intérieur de la boîte a été pensé par Papa Chouette et il y a fixé 2 petits néons en série:

Il a ensuite fait un petit trou dans la paroi de la boîte afin d’y faire passer le fil électrique:
Après il suffit de laisser l’enfant découvrir et explorer la table en mettant a sa disposition un petit « kit » d’exploration:
Cette boîte lumineuse constitue selon moi, un excellent matériel sensoriel dans la mesure où il permet à l’enfant de découvrir et d’expérimenter les notions de lumière, d’opacité et de transparence. 
Et surtout quel plaisir pour Mlle L. de découvrir toutes ces couleurs!

Publicités

Parcours sensoriel

Petite escapade à la plage, aujourd’hui, avec tous mes oisillons. Pour Mlle L. se fut l’occasion de nouvelles découvertes sensorielles:
– ça mouille

 
– ça chatouille
 
 
-c’est doux
 
 
Puis de retour à la maison, Mlle L. a voulu utiliser ses gommettes en feutrine. Une fois les gommettes disposées sur sa feuille, elle les a touché  les unes après les autres puis s’est exclamée : « c’est doux ». Je pense qu’aujourd’hui elle a pu faire l’expérience physique de certaines sensations et qu’elle pourra dorénavant les reconnaître :
 
Cette expérience a beaucoup plu à Mlle L. et va me permettre de ressortir demain notre petit jeu des coussins tactiles:

Boîte sensorielle du mois d’Avril

Il ne s’agit pas d’une activité pure « Montessorienne ». J’ai découvert nombre de ces « sensory bin » fleurir Outre Atlantique. Je me suis donc également lancée dans l’aventure il y a quelques mois. Voici notre boîte sensorielle d’avril, aux couleurs de Pâques : du riz coloré, de petits lapins sauteurs et des petites décos. Au final, je trouve que c’est un outil merveilleux de découvertes sensorielles, et cela permet également à Mlle L. de se concentrer et se détendre (les plus grands ne résistent pas non plus !!!).Selon ce que l’on met dans la boîte l’enfant peut pratiquer des transvasements, apprendre du vocabulaire…

Ici la boîte sensorielle à été superposée à la boîte lumineuse (également du fait-maison)